Chronique portuaire

Article par : Frédéric Gagné —

AUJOURD’HUI : MONTRÉAL, DEUXIÈME PORT EN IMPORTANCE AU CANADA

Le port de Montréal est officiellement le deuxième port en importance au Canada. Comment en arrive-t-on à cette conclusion?

Il est tout d’abord important de signaler que nous parlons ici de ports de marchandises, ce qui est différent des ports de croisières dont nous parlerons dans une prochaine chronique. Les ports de marchandises du monde sont classés selon deux principaux critères : le tonnage total qui transite sur les quais, mesuré en millions de tonnes métriques (Mt), et le nombre de conteneurs qui y passent, comptabilisé en EVP. Qu’est-ce qu’un EVP? Il s’agit tout simplement d’un conteneur de vingt pieds de longueur (EVP = équivalent de vingt pieds). En anglais, on dit TEU pour twenty-foot equivalentunit.

Des organismes comme l’American Association of Port Authorities et L’ALÉNA (NAFTA en anglais) publient des chiffres chaque année sur les ports nord-américains, et des sites comme Geo Hivecompilent des statistiques de différentes sources pour établir des classements mondiaux. Dans la majorité des cas, les différents classements ou palmarès des plus grands ports du monde ne tiennent pas compte des ports dont l’activité principale est le vrac (le plus souvent des ressources naturelles), avec peu ou pas d’EVP.

Comme c’est généralement le nombre de conteneurs qui est le plus important, plusieurs ports ne vont afficher que ce nombre, sans mentionner le tonnage total qui inclut toutes les autres marchandises transportées en vrac, comme les céréales, les minerais et le pétrole. Par exemple, le port de Los Angeles est le premier port des États-Unis pour le trafic de EVP (environ 8 millions par année), mais en tonnage, c’est le port de South Louisiana qui occupe la première place avec 265 Mt en 2015 (contre 176 pour LA). Beaucoup de céréales et de pétrole transitent par le delta du Mississippi. Malgré ce fait, le port de Los Angeles est le plus souvent considéré comme étant le plus important des États-Unis.

Mais pourquoi le nombre de conteneurs (EVP) est-il plus important que le tonnage total (Mt)? C’est à cause de la valeur commerciale des EVP. La grande majorité de ces boites transportent des produits finis qui génèreront plus de retombées économiques : une tonne de vêtements et d’iPhone vaut plus cher et aura plus d’impacts économiques qu’une tonne de minerais de fer.

Sachant cela, qu’en est-il au Canada? Ici, la situation est beaucoup moins ambigüe. Sans surprise, grâce au commerce avec l’Asie, le port de Vancouver est le plus achalandé avec 138 Mt en 2015 et 3 Millions de EVP[1]. Les grands ports sans trafic de conteneurs du Canada, comme ceux de Sept-Îles et de Québec, manipulent une vingtaine de millions de tonnes métriques par année en moyenne. Quant au port de Prince Rupert, avec ses 750 000 EVP, il est le troisième port à conteneurs au Canada.

Nous pouvons ainsi conclure que Montréal, avec 1,5 M d’EVP en 2015 et un tonnage de 32 Mt, est sans conteste le deuxième port du pays, tant pour les conteneurs que pour le tonnage.

Pour ce qui est des ports de croisières, ce sera le sujet d’une autre chronique.

Bonne saison à tous !

Complément : comparaison statistique du port de Montréal avec plusieurs autres ports en Amérique du Nord et dans le monde.

PORT DE MONTRÉAL

Total cargo : 32 Mt (2015)

EVP/TEU: 1,5 M (2015)

Trafic total : 2109 navires

Croisières : 72 navires, 71 000 passagers et 20 000 membres d’équipage (2015)

PORT D’HALIFAX

Total cargo : 3,8 Mt (2015)

EVP/TEU : 418 000 (2015)

Trafic total : 1500 navires

Croisières : 141 navires, 222 000 passagers (2015)

 PORT DE NEW YORK ET NEW JERSEY

Total Cargo : 73,6 Mt (2015)

EVP : 6,4 M (2015)

PLUS GRAND PORT DU CANADA :

VANCOUVER

Total cargo : 138 Mt (2015)

EVP/TEU : 3 M (2015)

Trafic total : 3128  navires

Croisières : 238 navires, 800 000 passagers

PLUS GRAND PORT À CONTENEURS DES ÉTATS-UNIS :

LOS ANGELES

Total cargo : 176 Mt (2014)

EVP/TEU : 8,2 M (2014)

Trafic total : 1951 navires

Passagers : 123 navires, 600 000 passagers

 

PLUS GRAND PORT EUROPÉEN :

ROTTERDAM (PAYS-BAS)

Total cargo : 466 Mt (2015)

EVP/TEU : 12 M (2015)

PLUS GRAND PORT DU MONDE

SHANGHAI

Total cargo : 730 Mt (2015)

EVP/TEU : 36,5 M (2015)

PORT DE QUÉBEC

Total cargo : 24 Mt (2014)

EVP/TEU : aucun

Trafic total : 1236 navires (2014)

Croisières : 122 navires, 168 000 passagers (2015)

4 Responses to “Chronique portuaire

  • Chantal Doiron
    2 années ago

    Super Chronique Fred! Bravo!

  • Josée de Grandmont
    2 années ago

    Bon topo au sujet d’un mal-aimé.

    Merci Fred de nous offrir de dire des choses intéressantes à son propos lors du long trajet de la rue Notre-Dame.

  • Maria Stochmanska
    2 années ago

    Merci et félicitations pour cette rubrique dont les informations nous seront fort utiles.

  • Thérèse Raby
    2 années ago

    Belle évolution professionnelle de l’APGT: félicitations. Je suis fière de vous tous en tant que guide, membre à vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *